Tournai - 10 Septembre 2017 grandeprocessiondetournai@gmail.com Envie de participer? Bruno Leplat 0475/35.25.08

Historique

La Grande Procession

Depuis plus de neuf siècles, un étonnant cortège parcourt les rues et les places de Tournai, une des plus anciennes cités d’Occident. Ainsi se renouvelle la procession, instituée en 1092 pour remercier Notre-Dame d’avoir délivré la ville de la peste.
Par ses trésors exceptionnels sortis de la prestigieuse cathédrale aux cinq clochers, patrimoine mondial de l’Humanité, par ses groupes et leurs costumes flamboyants, par ses musiques, ses décorations florales, ses rues pavoisées, la Grande Procession se révèle démarche de beauté et de foi.
Elle témoigne d’un inestimable patrimoine historique, artistique, humain et chrétien.
Elle a lieu chaque deuxième dimanche de septembre à 10h.

NL
Al sinds negen eeuwen trekt jaarlijks een opmerkelijke processie door de straten van Doornik, een van de oudste steden van het Westen.
Deze processie die in 1092 werd ingestels, wordt elk jaar herhaald om Onez-Lieve-Vrouw te danken omdat zij de stad van de pest verslote.
Door de buitengewone schatten die uitzonderlijk uit de indrukwekkende katedraal met de vijf torens, die in de Werelderfgoed lijst van UNESCO opgenomen is, narr buiten worden gedragen, door de groepen in kleurrijhe kleuren, door de muziek, ddor de bloemen, de met de vlaggen versierde straten, is de Grote Processie een teken van geloof, harmonie en genade.

Het is een getuigenis van een onschatbaar historisch, artistiek, christelijk en menselijk erfgoed.
Tweede zondag van september om 10 u.
EN
For over nine hundred years, an amazing procession has been wandering through the streets of Tournai, one of the oldest cities of the western countries.
It is so that the tradition, settled in 1092 to thank Our Lady for delivering the city from the plague, is reconducted each year.
The Great Procession is a sign of faith, harmony and grace, thanks to the exceptional treasure carried out the famous five-tower cathedral, listed as a Worls Heritage site by UNESCO, thanks to the groups in colourful costumes, thanks to the music, the floral decoration, and houses proudly decked with flags.
It is a remarkable witness of historical artistic, human and Christian heritage.
The Great Procession takes place on the second sunday of september at 10 a.m

 

Origine de la Procession

A la fin du onzième siècle, la Ville de Tournai est un centre culturel et commercial important de par la présence de l’Escaut, de riches pâturages et d’un sous-sol calcaire. C’est dans ce cadre qu’éclate le fléau de la peste. Une épidémie si tragique qu’elle a laissé des traces non seulement à Tournai mais aussi en Flandre et en Brabant. L’évêque Radbod apparaît alors, en provenance de Noyon où il réside le plus souvent. Ce pontife est aussi un prédicateur : il propose à son peuple de revêtir l’habit du pénitent, de jeûner un vendredi et de prier Notre-Dame le jour suivant, soit le 14 septembre, fête de l’Exaltation de la Croix. La prière que l’évêque présente est une procession autour de la ville menacée par la mort. Les fidèles se recommanderont de l’appui de la Mère du Sauveur et se feront accompagner des reliques de leurs saints protecteurs. Ils marcheront avec les coffres précieux conservés à la Cathédrale, qui contiennent depuis une trentaine d’années les ossements de l’évêque Eleuthère et ceux d’autres saints. La supplication de tous est entendue et le fléau cesse. L’évêque Radbod propose, par la suite, de renouveler ce geste en signe de reconnaissance. Certains historiens affirment que la tragique épidémie qui ravagea Tournai provenait non pas de la peste mais d’un empoisonnement dû à l’ergot de seigle appelé ergotisme. Peste ou ergotisme, toujours est-il que la maladie disparut suite à une procession de supplication adressée à la Vierge Marie.


Historique

Depuis 1092, la Grande Procession de Tournai est célébrée chaque année en guise de remerciement. Aux XIIIe et XIVe siècles, plus de trente-deux villes envoient des délégations. Mais la plus brillante ambassade vient, sans aucun doute, de Gand, capitale du Comté.
A cette époque, trois processions parcourent la ville et les environs, la nuit et le matin du 14 septembre, jour de l’Exaltation de la Croix. Ni les guerres ni la Révolution Française n’eurent raison de cette tradition. Seule l’année 1566 suspend la Procession en raison de l’occupation de la Ville de Tournai par les iconoclastes.  Au XVIIe siècle, la Contre-Réforme permet au culte à la Vierge de retrouver toute sa vigueur. Désormais, le pèlerinage se situe seulement dans l’intra-muros. En 1892, de grandioses cérémonies commémorent le huitième centenaire de l’institution. Bruges, Gand, Lille, Mons et Soignies envoient d’importantes délégations.

En 1992, lors du 900e anniversaire de la Procession, l’éclat est tout aussi brillant. Par sa tenue, son ordonnance, sa beauté et son incomparable richesse, la Grande Procession de Tournai constitue un événement dont le rayonnement dépasse, largement et depuis longtemps, la région pour s’étendre dans tout le pays et même au-delà de nos frontières. Elle est, en Belgique, comme en Europe, l’une des manifestations toujours vivantes parmi les plus anciennes.